VAE : Validation des acquis de l’expérience

Qu’est-ce que la VAE ?

Toute personne engagée dans la vie active, quels que soient son âge, sa nationalité, son statut et son niveau de formation, qui justifie d’au moins trois ans d’expérience en rapport direct avec la certification visée, peut prétendre à la Validation des Acquis de l’Expérience (VAE).

Construire un parcours VAE

Responsable des ressources humaines, chef d’entreprise, responsable de formation, vous souhaitez valoriser les compétences de vos collaborateurs ? Grâce à la VAE, vous pouvez accompagner tout salarié souhaitant obtenir une certification (comme un Titre professionnel reconnu par le ministère du Travail) en validant son expérience, sans nécessairement lui faire suivre une formation. Découvrez le parcours de chacun de vos collaborateurs en suivant les 4 étapes du déroulement d’une VAE.

Constituer le dossier de demande de VAE

Il s’agit d’identifier l’expérience professionnelle en lien avec le titre professionnel visé et à constituer son dossier de demande de validation. Ci-dessous les spécimens des documents à utiliser.

Formulaire CERFA de demande V.A.E., accompagnés de leur notice explicative :

Le formulaire est à renvoyer dûment complété à la DIRECCTE (ex-DDTEFP) dont dépend le domicile du salarié ou son lieu de travail.

A noter : L’IFFEN peut vous accompagner dans la construction et la mise en œuvre d’une démarche de VAE s’inscrivant dans votre projet RH, pour un ensemble de salariés.

Obtenir la recevabilité de la demande

Si la demande est acceptée, le candidat recevra une réponse positive dans un délai de deux mois. Cette décision de recevabilité est valable un an à compter de sa date de notification. Attention ! L’absence de réponse au bout de 2 mois vaut refus.

Préparer la validation

Le candidat peut alors bénéficier d’un accompagnement individualisé avec l’IFFEN pour préparer son évaluation, afin de :

Démontrer son professionnalisme

Lors des sessions de validation, aucun examen théorique n’est demandé. Un jury, composé de professionnels du métier, évalue les compétences du candidat en s’appuyant sur :

Les résultats et la décision du jury lui sont communiqués oralement, puis par écrit à l’issue de la session. Deux cas de figure sont possibles :

En cas de validation partielle, le candidat dispose alors 5 ans à compter de la date d’obtention du ou des CCP pour préparer et présenter les CCP manquants.

Besoin de renseignements ? Appelez-nous au 01 43 82 59 75